Le Président de la République, Patrice Talon et son épouse ont pris part, ce dimanche 28 janvier 2018 à AddisAbeba (Ethiopie), au sommet des Chefs d’Etats et de Gouvernement de l’Union africaine. Occasion saisie par le chef de l’Etat pour inviter les Africains à la réussite des missions de l’institution continentale.

 

« …de loin, on peut avoir l’impression que notre organisation manque d’efficacité, mais grâce à cette participation, je mesure combien notre organisation est utile et indispensable pour le bien-être commun de tous les Africains. J’invite les uns et les autres à ne ménager aucun effort pour aider à la réussite des missions de l’Union africaine, notre organisation commune », a-t-il exhorté  à travers son message lors de ce sommet. Entre autre temps forts de cette session, le collège des Chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union, a remercié le Président Alpha Condé de la Guinée, Président sortant de l’Union,  pour son mandat satisfaisant.

Le président Paul Kagamé du Rwanda, en sa qualité de président entrant de l’Union africaine, a insisté sur la mise en place de mécanismes devant favoriser l’auto financement de l’Union qui ne doit plus partiellement dépendre des partenaires extérieurs (Europe, Amérique ou Asie)

 

La périodicité de la tenue des réunions de l’Union, des réformes institutionnelles, la problématique des flux migratoires vers l’Occident, l’emploi et l’autosuffisance des jeunes, la monnaie unique africaine prévue à l’horizon 2020, les crises politiques au Burundi, en Somalie, en Centrafrique, en République démocratique du Congo… ont été aussi au cœur des débats.

Les dirigeants du continent ont aussi eu une pensée particulière à l’endroit des peuples maliens et burkinabè dont les présidents ont été absents en raison des récentes attaques dans la région de Boni, qui ont fait près d’une centaine de victimes. En marge du sommet, le Président Patrice Talon a eu des échanges avec les Présidents MuhammaduBuhari du Nigeria, Mahamadou Issoufou du Niger, Ali Bongo du Gabon, Faure Gnassingbé du Togo et une délégation émirienne conduite par Reem Al Hashimy, ministre des Affaires étrangères des Émirats Arabes Unis.

Au menu des discussions de l’audience avec cette dernière audience : la dynamisation des relations diplomatiques entre nos deux pays, la visite de la ministre émirienne des Affaires Etrangères au Bénin  et la prochaine visite de travail du Président de la République Patrice Talon aux Émirats Arabes Unis. A travers cette participation, notre pays s’est positivement distingué par Patrice Talon dont le message a été très apprécié.

AT / Actubenin

Laisser un commentaire