Le Bénin prend part à travers son Parlement à la 55ème Session de l’Assemblée parlementaire du groupe des États de l’Afrique, du Caraïbe et du Pacifique (ACP) et à la 38ème Session de l’Assemblée parlementaire paritaire du groupe des États ACP et de l’Union Européenne (ACP-UE) qui se déroulent du 14 au 21 novembre 2019 à Kigali au Rwanda.

Membre de la Commission des affaires politiques de cette institution parlementaire internationale, le Bénin est précisément représenté à ces rencontres par une délégation composée du député du groupe parlementaire Bloc Républicain, Robert Gbian, Deuxième Vice-président de l’Assemblée nationale, 8ème législature et Chef de délégation, du député David Biokou du groupe parlementaire Union Progressiste.

Comme ses paires qui sont intervenus pour parler de la situation politique de leurs pays, le député Robert Gbian, a présenté la situation politique actuelle du Bénin en mettant un accent particulier sur les avancées démocratiques caractérisées par de profondes réformes politiques soutenues par le Parlement avec l’adoption d’un certains nombre de lois dont celle relative à la modification de la Constitution. C’était à la faveur d’un discours dit le 14 novembre dernier.

Karim Oscar ANONRIN (Journal FRATERNITÉ)

Laisser un commentaire