Sensibiliser les acteurs du coton sur les itinéraires techniques et l’utilisation des produits homologués pour une campagne cotonnière 2019-2020 réussie. C’est l’objectif visé par la fédération nationale des producteurs de coton en entamant depuis le début de la semaine une tournée. De façon précise, il est question de sensibiliser les CVPC, les UCOM- CVPC des différentes Communes productrices de coton dans la Zone Nord, sur les méthodes et le respect strict des Itinéraires techniques en matière d’utilisation des intrants agricoles homologués.

La campagne cotonnière 2018-2019 a enregistré une production record de 678 000 tonnes de coton graine sur une superficie emblavée de 656 000 hectares, dont plus de 162 711 tonnes pour la seule commune de Banikoara qui a encore tenu son premier rang. Le Bénin s’est ainsi hissé au premier rang dans la sous-région, devant le Mali, le Burkina Faso et la Côte-d’Ivoire.
Ces performances constantes observées au niveau de la production de l’or blanc depuis trois ans, et ce, de manière consécutive, sont le fruit du programme d’intensification de la culture cotonnière mis en œuvre par l’AIC ; la mise en place à temps des intrants et des semences de qualité et en quantité suffisante ; la pluviométrie favorable, ainsi que la forte mobilisation des paysans à travers la Fédération Nationale des Coopératives Villageoises de Coton et les Unions Départementales, Communales des Producteurs.
Pour continuer sur cette lancée, la fédération nationale des producteurs de coton a entamé une tournée de sensibilisation à l’endroit des acteurs de l’or blanc. Ceux-ci sont outillés sur les méthodes et le respect des Itinéraires techniques en matière d’utilisation des intrants agricoles homologués. En clair, le résultat attendu est que chaque producteur soit impacté sur le respect strict de l’utilisation des produits homologués pour une culture irréprochable et annonciatrice d’un bon rendement.
Nul doute que cette démarche de la fédération nationale des producteurs de coton permettra au Bénin de battre le record continental de la campagne précédente.

Dios CHACHA

Laisser un commentaire