J’ai reçu en fin de journée ce lundi 15 juillet 2019 au palais de la marina, une dizaine de formations politiques. Cette concertation est la concrétisation de l’engagement que j’ai pris dans mon message à la Nation le 20 mai dernier d’inviter la classe politique pour des échanges francs, directs et constructifs au profit de notre patrie commune : le Bénin.

Je me suis réjoui de la présence de presque tous les invités à ce conclave. Et dans une ambiance empreinte de convivialité et de franchise, j’ai écouté et entendu les préoccupations des uns et des autres.
A la fin des échanges, j’ai instruit le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique à se rapprocher de chaque parti en cause afin de faire les ajustements nécessaires pour leur permettre de recouvrer une existence juridique claire.

Au regard des discussions, j’ai la ferme conviction que nous sommes capables de surmonter nos divergences pour construire le Bénin. Cela augure de la volonté de chacun d’instaurer un climat de paix que je ne cesse de prôner.

La prochaine étape sera la rencontre avec tous les partis régulièrement constitués pour convenir des améliorations à apporter à la charte des partis et au code électoral sans remettre en cause la réforme du système partisan, chère à mes yeux.

La Présidence

Laisser un commentaire