Les élus du peuple ont répondu présent à l’appel du Président Louis VLAVONOU pour le compte de la 2ème session ordinaire au titre de l’année 2019. La session budgétaire ouverte ce jour qui ne peut excéder trois (03) mois, sera consacrée prioritairement au vote du budget national 2020.

A l’occasion de l’ouverture de ladite session, le Président de l’Assemblée Nationale dans son discours a indiqué qu’une soixantaine de dossiers seront examinés. « …La présente session sera laborieuse et productive. »  Elle sera consacrée au vote du budget 2020. Aussi d’autres dossiers non moins importants porteurs d’espoir seront abordés.

Entre autres dossiers inscrits pour le compte de la présente session, on peut citer la proposition de loi d’amnistie, la proposition de loi modificative et complétive du code électoral, la proposition de loi modificative et complétive de la charte des partis politiques, la proposition de loi portant statut de l’opposition.

  Le numéro 1 des députés béninois a également profité de son allocution pour inviter ses collègues au travail acharné durant cette période. « Plus de vigueur afin de mieux nous atteler à la tâche (…) avec un esprit de sacrifice et de responsabilité » a-t-il martelé.

Le président Louis Gbèhounou Vlavonou a aussi  invité ses collègues députés à mettre l’accent sur le contrôle de l’action gouvernementale grâce aux dispositions de la Constitution.

Le pragmatisme du Chef de l’Etat est salué par la deuxième personnalité de l’Etat. Le bilan de la 8ème législature, le dialogue politique et l’actualité socio-politique du pays ont aussi des points essentiels du discours du Président de l’Assemblée Nationale.

Radio Hémicycle.

Laisser un commentaire