Le ministère Travail et de la fonction publique organise du 22 novembre au 07 décembre 2018, la quinzaine nationale de promotion des valeurs citoyennes. Cette initiative qui vise à faire approprier aux citoyens béninois les valeurs contenues dans la Charte nationale pour la gouvernance du développement du Bénin a été lancée hier jeudi 22 novembre 2018, à Cotonou.

Soumis à un certain nombre de dysfonctionnements à savoir la corruption, le manque de transparence et d’éthique dans le fonctionnement général de la société, le rançonnement, les malversations, la mauvaise gestion dans l’administration publique etc. qui plombent son développement, le Bénin multiplie les initiatives pour sortir de ce gouffre. Ainsi, après la signature d’une Charte nationale pour la gouvernance du développement du Bénin qui consacre les valeurs attachées à la citoyenneté par l’ensemble du corps social, le ministère du Travail et de la fonction publique a initié la quinzaine nationale des valeurs citoyennes. Cela, en vue d’indiquer les valeurs importantes aux citoyens béninois désireux de participer sainement au développement du pays. Selon Abdou Mohamed, directeur général des réformes de l’Etat, l’appropriation de ces valeurs constitue un facteur de succès de la mise du Programme d’actions du gouvernement. Dieudonné Assogba, directeur de cabinet du ministre du Travail et de la fonction publique, a fait savoir que l’amour, la préservation de la vie, le sens élevé de responsabilité, l’abnégation, l’audace, le travail, l’intégrité, la justice et la vérité constituent entre autres valeurs qui impacteront le développement du Bénin.

 

« A quoi serviraient ces valeurs si elles ne sont pas appropriées et traduites nos comportements au quotidien ? », s’est-il interrogé. La quinzaine des valeurs citoyennes vient répondre à cette problématique. A cet effet, il est organisé une série d’activités pour rappeler à chacun le pacte social qui a été scellé depuis le 23 février 2012. Occasion pour lui d’exhorter toutes les forces porteuses des valeurs, notamment les institutions de la République, les administrations, les collectivités locales, le secteur privé etc. à se mobiliser dans un sursaut national pour faire de cette quinzaine une réussite en adoptant désormais des comportements compatibles avec les valeurs contenues dans la Charte nationale. « Quel type de citoyen pour un Bénin prospère ? » et « la Charte nationale », sont les deux communications inaugurales de cette quinzaine.

O I A/Actubenin