Une délégation de cadres de la commune de Kétou, composée des députés Antoine Kolawole Idji et de Jean-Michel Abimbola, du préfet du département du Plateau, Daniel Valère Sètonnougbo a procédé jeudi soir à la remise de dix millions (10.000.000) de francs CFA aux sages de la Cour royale de Kétou, une somme qui représente la contribution personnelle du président de la République, Patrice Talon, pour l’organisation des rituels du 50ème roi de Kétou disparu depuis deux semaines et de ceux devant conduire au choix du nouveau roi.

Selon les députés Antoine Kolawolé Idji et Jean-Michel Abimbola, l’objectif de leur visite est de porter le message de compassion du chef de l’État ainsi que sa contribution personnelle à la Cour royale de Kétou.

« Le roi de Kétou est monté très haut. C’est un deuil que tout le royaume de Kétou vit de façon douloureuse. Le président Patrice Talon en tant que fils de bonne facture, a voulu s’associer au deuil du royaume et aux diverses manifestations à organiser jusqu’à l’avènement du nouveau roi », a notifié Antoine Kolawolé Idji.

C’est des mains du député Jean-Michel Abimbola que les sages de la Cour royale de Kétou ont reçu la somme de 10.000.000 de francs CFA représentant la contribution personnelle du chef de l’État, Patrice Talon.

Très émus du geste, ministres du roi, sages et notables ont à travers leur porte-parole, Agnidé Lamidi, exprimé leur gratitude en direction du président Talon tout en lui réitérant leur engagement à l’accompagner dans ses œuvres.

ABP/ ID/ BLK

Laisser un commentaire