Le Président de l’Assemblée Nationale du Bénin Louis G. Vlavonou a marqué le point. Un gros point d’ailleurs. C’était hier mardi 2 juillet 2019 à la tribune de la conférence interparlementaire organisée par la Duma (Le Parlement Russe) avec sa communication dont le thème assez évocateur est : « Coopération interparlementaire: les principes, les tendances, les institutions ». Cette communication qui a eu le mérite de faire le tour d’horizon des expériences cumulées et vécues par le Président Louis G. Vlavonou en matière de coopération interparlementaire n’a pas manqué de combler les attentes des participants à cette rencontre. En tout cas, le Président de la Duma, M. Viatcheslav Volodine
n’a pas regretté d’avoir invité le Président du Parlement béninois à ce grand rendez-vous du donner et du recevoir qui permettra de renforcer les relations de coopération qui lient la Duma aux autres parlements du monde, surtout ceux des pays en voie de développement.
Selon, les échos qui nous sont parvenus de la capitale Russe, le Président Vlavonou a tout simplement fait bonne impression. Non seulement son intervention a été saluée par un standing ovation, mais aussi et surtout, il était devenu lui-même la coqueluche des hommes des médias à qui il a accordé des interviews.
Au-delà de tout, la 8è législature de l’Assemblée Nationale du Bénin qui subie en ce moment des critiques les plus acerbes peut en tout cas s’honorer de la bonne prestation de son Président à cette rencontre. Les honorables Sèdami Mèdégan  Flaga et André Okounlola qui accompagnent le Président Louis G. Vlavonou dans sa mission n’ont pas en tout cas boudé leur plaisir d’appartenir à une Assemblée Nationale que préside un homme d’expérience de la trempe du Président Louis G. Vlavonou. C’est ce que révèlent les échos qui nous sont parvenus depuis Moscou.
Pour ceux ne le savent peut être pas, le Président Louis G. Vlavonou est un habitué de ces grands rendez-vous et de ces milieux où la réflexion est mise au service du développement. Au cours des précédentes législatures auxquelles il a pris part, le Président Vlavonou a toujours su représenter le Parlement béninois au point de devenir même le rapporteur de la Commission des affaires parlementaires de l’Assemblée parlementaire francophone (APF). C’est donc l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.
El-Hadj Affissou Anonrin

Laisser un commentaire