LES DERNIÈRES INFOS

Après le congrès constitutif du 1er décembre 2018, l’Union progressiste a partagé jeudi 20 décembre 2018, avec la presse sa vision. Bruno Amoussou, Abraham Zinzindohoué et Sacca Lafia, ont à l’occasion de leur première sortie officielle, répondu aux nombreuses interrogations de la presse, avant de leur livrer le chronogramme politique du parti. Lire un extrait de la déclaration liminaire.

Déclaration liminaire

Certains de vos confrères, par défaut d’informations réduisent trop facilement l’aboutissement auquel nous sommes parvenus le 1er Décembre 2018, à un processus récent, imposé par le Président de la République, Patrice Talon. Ce combat est plutôt vieux et remonte, tout au moins à 1946. Nous ne saurions jamais assez remercier le Président Talon et le Peuple béninois pour avoir créé les conditions historiques favorables à la réalisation de cette exigence, devenue incontournable, tant le système politique et son corollaire, le système partisan connaissait des dérives de nature à entamer sa propre crédibilité. Maintenant, c’est fait.

En consacrant notre première sortie officielle à la presse, nous voudrions vous tendre la main et vous inviter à accompagner ce processus de construction de ce parti. Juridiquement, notre parti est créé, mais il faut être naïf pour croire qu’il suffit de le créer pour qu’il vive, pour qu’il rayonne et atteigne ses objectifs. Nous savons que c’est maintenant que le plus dur commence. Le but ultime de notre combat, c’est d’avoir un pays stabilisé, dans une Afrique elle-même stabilisée, qui nous offre, et surtout qui offre à sa jeunesse, des conditions de vie et de travail lui permettant de s’affirmer, d’être digne et de vivre mieux. Le but ultime et la source première de motivation qui nourrit notre combat, c’est vous. C’est pourquoi nous ne cesserons jamais d’en appeler, non à vos émotions, mais à votre conscience. L’Union Progressiste, c’est votre instrument. De nombreuses innovations sont contenues dans ses textes et ses approches et nous vous invitons à les lire.

Par rapport aux approches, notez que l’Union Progressiste est né de longues discussions  durant de longs mois à faire le diagnostic de nos parcours. Nous en avons dégagé des leçons qui expliquent certaines dispositions de nos textes.

Nous avons opté pour une période transitoire d’une année au cours de laquelle nous avons prévu cinq (5) tâches majeures :

Amener tous nos militants à remplir une formalité d’adhésion à l’Union Progressiste de sorte que dans chaque quartier et dans chaque village, nous soyons capables de dire exactement combien de militants, de quels profils nous avons.

Ouvrir l’adhésion à tous les citoyens qui sont convaincus de nos idéaux et de nos approches ;

Préparer et gagner les prochaines élections législatives ;

Installer nos structures de base ;

Engager les préparatifs et tenir notre premier Congrès ordinaire en décembre 2019 au plus tard.

Cette période transitoire est dirigée par deux (2) organes, le Bureau Politique et la Direction exécutive nationale. Cette période transitoire nous permet aussi de mettre tous les dispositifs en place pour un fonctionnement, non seulement conforme à la loi, mais aussi conforme à nos valeurs de référence, notamment, la démocratie interne, l’égalité de chances pour tous les membres et l’alternance dans la gestion du parti.

A ce niveau, il nous plait d’attirer votre attention sur l’un des traits caractéristiques de l’Union Progressiste. Contrairement aux habitudes que vous connaissez, il est institué une Haute Direction du Parti, qui sera élu au suffrage universel dans nos 77 Communes, au cours du semestre précédant chaque Congrès. Aucun dirigeant ne peut cumuler plus de trois mandats successifs au niveau d’une instance. Nous nous battrons par ailleurs, pour qu’une telle disposition soit insérée dans nos lois, afin de mettre fin à la culture de la confiscation du pouvoir au niveau des institutions de la République et de nos Conseils élus. Ceci favorisera une rotation certaine et un renouvellement plus rapide au sein du personnel politique.

Nous voudrions officiellement vous informer que le vendredi 14 décembre 2018, deux semaines après le Congrès, nous avons déposé au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique notre dossier d’enregistrement, sous le Numéro 10680 au Secrétariat Administratif.

Le weekend prochain nous entamons une tournée nationale. Du 22 au 30 décembre 2018, nous relèverons le défi de parcourir nos 77 Communes. Cette tournée permettra :

De mettre en commun nos anciennes formations politiques et leurs militants à la base dans chaque commune;

De lancer une campagne de vulgarisation de notre logo et de nos documents fondamentaux

De lancer une campagne d’adhésion de nouveaux membres

Chers amis journalistes,

L’édification d’un parti politique adapté aux exigences de la modernité et tourné vers l’avenir constitue un chantier vaste et exaltant. Nous vous invitons tous à vous associer à cet exaltant et prometteur chantier.

Je vous remercie !

 

Cotonou, le 20 décembre 2018

Actubenin

Laisser un commentaire